Israël s'inquiète de l'anarchie dans le Sinaï

le
0
Des terroristes ont tiré lundi sur des ouvriers travaillant à la clôture qu'Israël édifie sur sa frontière avec l'Égypte.

Pour Israël, les élections égyptiennes n'augurent rien d'encourageant. Au lendemain de la présidentielle, qui pourrait voir la victoire des Frères musulmans qui affichent leur hostilité à l'État hébreu, des membres d'un commando partis de la péninsule du Sinaï, en Égypte, se sont infiltrés, lundi, dans le sud d'Israël. Ils ont tiré vers un véhicule transportant des Israéliens, qui construisent une clôture de sécurité le long des 240 km de la frontière entre Israël et de l'Égypte. Deux des infiltrés ont été abattus, tandis qu'un des ouvriers israéliens était tué.

Aussitôt, les responsables israéliens ont appelé les autorités égyptiennes à mettre fin à «l'anarchie» qui règne dans le Sinaï depuis la chute d'Hosni Moubarak en février 2011. Cette région quasi désertique est présentée comme un «sanctuaire terroriste» d'où partent des attaques contre le sud d'Israël, et un centre nerveux du trafic d'armes. Les extrémistes islamistes palestin

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant