Israël relance l'option d'un raid contre l'Iran

le
0
L'échec des dernières négociations sur le programme nucléaire iranien à Bagdad a été suivi par un regain d'inquiétude parmi les hauts responsables militaires israéliens.

Au cours de la conférence annuelle de l'Institut d'études pour la sécurité nationale de Tel-Aviv, plusieurs intervenants de haut niveau ont mis en garde contre la duplicité de Téhéran et remis sur la table l'option d'une frappe préventive israélienne contre les installations nucléaires iraniennes.

«Nous sommes convaincus que les Iraniens essayent de tromper le monde entier, dans le seul but de gagner du temps jusqu'au moment où ils auront atteint une zone d'immunité», a expliqué Ehoud Barak, le ministre de la Défense israélien. «Nous ne pouvons pas dormir tranquilles pendant que les Iraniens continuent à progresser vers un stade après lequel Israël ne pourra plus rien faire.»

Des débats intenses au sein du gouvernement

Le vice-premier ministre et ancien chef d'état-major israélien, Moshe Yaalon, a été encore plus direct. «Les Iraniens se moquent ouvertement du monde dans ces négociations. Chaque mois qui passe leur permet d'enrichir 12 kg d'uranium à 20 %.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant