Israël prêt à prolonger la trêve, le Hamas nie tout accord

le
0

(Actualisé avec réaction du Hamas) JERUSALEM/LE CAIRE, 6 août (Reuters) - Un responsable israélien a déclaré mercredi que son pays était disposé à prolonger sous certaines conditions la trêve qui a mis fin à près d'un mois de combats dans la bande de Gaza, à son expiration vendredi soir, mais le Hamas a nié qu'un accord ait été conclu à ce sujet. L'officiel israélien, qui s'exprimait sous le sceau de l'anonymat, n'a pas précisé la durée de l'éventuel nouveau cessez-le-feu, qui reprendrait les termes de la trêve de 72 heures négociée par l'Egypte, entrée en vigueur mardi soir. "Israël s'est dit prêt à prolonger la trêve selon les termes actuels", a-t-il déclaré. Moussa Abou Marzouk, un responsable de la branche politique du Hamas basé au Caire, où émissaires israéliens et palestiniens tentent de s'entendre sur une cessation durable des hostilités, a réagi sur son compte Twitter en affirmant qu'il n'y avait "pas d'accord" pour prolonger la trêve. "Une extension de la trêve de 72 heures n'a pas fait l'objet de discussions (mercredi au Caire)", a également déclaré Sami Abou Zouhri, le porte-parole du Hamas à Gaza. Des responsables égyptiens ont déclaré que les discussions entre les deux camps se poursuivaient tard mercredi soir. (Allyn Fisher-Ilan à Jérusalem et Maggie Fick au Caire; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant