Israël poursuit sa «guerre secrète» contre l'Iran

le
0
Une frappe aérienne contre deux trafiquants d'armes au Soudan s'inscrit dans une série d'opérations récentes.

La guerre secrète que se livrent Israël et l'Iran vient de connaître, apparemment, un nouvel épisode. Deux passagers d'une voiture circulant près de Port-Soudan, dans l'est du Soudan, ont été tués mardi à la suite de l'explosion d'une roquette tirée à partir d'un «avion non identifié». Officiellement, les autorités israéliennes ont respecté les règles du jeu habituelles en se gardant de revendiquer l'opération. Ali Ahmed Karti, le chef de la diplomatie soudanaise, a, en revanche, affirmé mercredi être «absolument sûr» qu'Israël était à l'origine de l'attaque.

À demi-mot, les médias israéliens ont eu tendance à confirmer cette piste. «Israël frappe au Soudan», titraient ainsi mercredi plusieurs quotidiens. Selon les commentateurs militaires citant des «sources étrangères», l'opération aurait visé deux responsables du trafic d'armes entre l'Iran et les islamistes palestiniens du Hamas. Ce matériel militaire transite du port iranien de Bandar Abba

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant