Israël pourrait exporter du gaz

le
0
Les gisements offshore découverts cette année sont plus importants que prévu.

Israël connaît une véritable révolution énergétique. Le pays vient d'annoncer que le gisement de gaz naturel découvert cette année en Méditerranée, à 130 km au large du port de Haïfa, sur un site surnommé Léviathan, était encore plus gigantesque que prévu, avec des réserves estimées à 450 milliards de mètres cubes, soit une valeur de 45 milliards de dollars. Cela va permettre pour la première fois à l'État hébreu d'accéder à l'indépendance pour sa production d'électricité, voire de devenir exportateur.

«C'est le plus important gisement découvert dans le monde depuis une décennie», s'est exclamé hier David Strover, dirigeant de Noble Energy, un groupe américain détenant 39,6 % du consortium, qui va exploiter Léviathan avec des partenaires israéliens. L'an dernier déjà, cette société texane avait fait une première bonne pioche en découvrant un autre gisement, surnommé Tamar. Au total, l'État hébreu va devenir excédentaire en gaz, alor

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant