Israël/Palestiniens-Barack Obama inquiet pour les négociations

le
1

WASHINGTON, 21 mars (Reuters) - Les propos de Benjamin Netanyahu contre une solution à deux Etats pour régler le conflit israélo-palestinien rendent difficile une reprise des négociations, déclare Barack Obama dans une interview au Huffington Post réalisée vendredi et publiée samedi. Le président américain y évoque son entretien téléphonique avec le Premier ministre israélien jeudi dernier, deux jours après la victoire aux législatives du dirigeant conservateur et de son parti, le Likoud. "Je lui ai dit que nous continuions à croire qu'une solution à deux Etats est le seul moyen pour qu'Israël connaisse la sécurité à long terme, si Israël veut demeurer à la fois un Etat juif et démocratique" a précisé Barack Obama. "Et je lui ai dit qu'étant donné ses déclarations avant le scrutin, cela allait être difficile de trouver une voie permettant aux gens de croire sérieusement que des négociations sont possibles." Le chef du gouvernement israélien a semé le trouble en promettant à la veille du scrutin qu'un Etat palestinien ne verrait pas le jour tant qu'il serait Premier ministre. Dans une interview accordée jeudi à la chaîne américaine MSNBC, il a fait machine arrière en affirmant qu'il n'avait pas renoncé à son engagement en faveur de la création d'un Etat palestinien, mais a estimé que les circonstances politiques n'y étaient pas favorables. ID:nL6N0WL5GB (Will Dunham, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le dimanche 22 mar 2015 à 09:47

    Hussein Barak Obama s'est fait de nouveaux amis : les dictateurs chiites iraniens. Allez, lancez une roquette sur ce malheureux post.