Israël-Palestine : menaces sur les pourparlers de paix

le
0
Les pourparlers israélo-palestiniens engagés fin juillet, après trois années d'interruption, traversent une zone de vives turbulences.

Mercredi, le président de l'Autorité palestinienne a annoncé que son équipe de négociateurs lui avait présenté sa démission, sans préciser s'il l'avait acceptée. «En réalité, les discussions se sont arrêtées la semaine dernière, au vu des annonces liées aux colonies de peuplement», a confié à Reuters le chef de la délégation palestinienne. À la télévision égyptienne CBC, Mahmoud Abbas a cependant laissé entendre que le processus allait se poursuivre, peut-être avec un nouvel attelage de négociateurs. Le gouvernement de Benyamin Nétanyahou a autorisé la semaine dernière la construction de quelque 5000 logements à Jérusalem-Est et en Cisjordanie. Une décision condamnée par le secrétaire d'État John Kerry, qui l'a mis en garde contre un risque de «chaos» en cas d'échec des négociations. Mardi soir, le ministre du Logement a présen...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant