Israël-Palestine : le Hamas pose ses conditions pour une trêve

le
4
Israël-Palestine : le Hamas pose ses conditions pour une trêve
Israël-Palestine : le Hamas pose ses conditions pour une trêve

Au douzième jour de l'offensive israélienne sur Gaza, au moins 47 personnes ont péri samedi dans des frappes israéliennes contre la bande de Gaza, portant à 343 le nombre de Palestiniens tués depuis le début de l'offensive lancée par Israël, selon les Secours. Israël déplore la mort de deux civils et de trois militaires. Des combats sont en cours entre Tsahal et des combattants palestiniens, à la frontière entre Israël et Gaza, ainsi qu'au centre de l'enclave.

Depuis le début de l'offensive terrestre israélienne, jeudi soir, les combattants du Hamas ont tiré 135 roquettes, dont 87 ont atterri en Israël et 40 ont été interceptées, a précisé un porte-parole de Tsahal.

Sur le plan diplomatique, aucune avancée pour faire cesser les combats n'a été constatée malgré des pourparlers sous l'égide de l'Egypte et après l'échec d'une initiative de trêve rejetée par le Hamas qui pose aujourd'hui ses conditions.

Pour la première fois, le mouvement islamiste s'en remet au président de l'autorité palestinienne Mahmoud Abbas et les pays concernés par la médiation en faisant part de ses revendications: «la fin de l'agression contre le peuple palestinien», «la levée complète du blocus de Gaza, en place depuis 2006», «l'ouverture du poste-frontalier de Rafah avec l'Egypte», «la liberté de mouvement pour les habitants de Gaza dans la zone frontalière avec Israël», «la suppression de la zone tampon, interdite aux habitants de Gaza, à la frontière», «l'autorisation de pêcher jusqu'à 12 milles marins des côtes de Gaza», et enfin, «a libération des prisonniers arrêtés de nouveau avoir été relâchés dans le cadre de l'accord d'échange avec le soldat israélien Gilad Shalit en 2011».

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est attendu ce dimanche dans la région, tandis que le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, est arrivée dans la soirée en Israël, après une rencontre avec le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le samedi 19 juil 2014 à 13:07

    359 tout est expliqué ici http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/07/18/charte-du-hamas/

  • 35924358 le samedi 19 juil 2014 à 11:05

    M8252219 : pas assez de morts en Israel pour vous ? Des regrets ?

  • 35924358 le samedi 19 juil 2014 à 11:04

    La réalité est que le Hamas a voulu exterminer d'un coup la population d'Israel envoyant MASSIVEMENT des missiles (près de 2.000) sur les civils. L'intention criminelle est punie de la même manière que le crime lui-même. Et là, il s'agissait d'une tentative d'extermination massive. Ne le niez pas. Vous le savez, mais cela vous dérange. Une lueur de lucidité et de morale ne fait de mal à personne.

  • 35924358 le samedi 19 juil 2014 à 09:17

    Combien de morts y aurait-il eu, juste aujourd'hui en Israel, si la technologie n'avait pas intercepté les missiles envoyés par le Hamas sur la population civile israélienne ? COMBIEN ? DES MILLIERS ! Le Hamas cherche à tuer en masse les civils israéliens. C'est ignoble. Ce qui compte ce n'est pas le nombre de victimes effectives, mais le nombre de morts voulu par les terroristes du Hamas