Israël-Palestine : John Kerry à la rescousse !

le
0
John Kerry est arrivé mercredi à Bethléem pour tenter de relancer les négociations de paix israélo-palestiniennes.
John Kerry est arrivé mercredi à Bethléem pour tenter de relancer les négociations de paix israélo-palestiniennes.

Il était temps que John Kerry vienne calmer le jeu. En effet, depuis quelques semaines, les pourparlers israélo-palestiniens se trouvent dans une zone de haute turbulence. La dernière rencontre, mardi soir, s'est terminée avec des hurlements, Martin Indyk, le médiateur américain, parvenant à peine à obtenir des Israéliens et des Palestiniens qu'ils baissent le ton. Signe de la détérioration du climat : les fuites de plus en plus nombreuses sur la teneur des discussions, alors que les parties s'étaient engagées à garder le secret absolu. Ainsi a-t-on appris qu'il n'y a eu aucune avancée dans ce processus de paix depuis sa relance il y a trois mois. Les Israéliens exigent toujours que le Jourdain soit défini comme leur frontière de sécurité. Les Palestiniens, eux, refusent invariablement. Et surtout, ce qui rend furieux Mahmoud Abbas, le président de l'autorité palestinienne, c'est la règle - israélienne - selon laquelle chaque libération de détenus palestiniens doit s'accompagner d'une relance de la colonisation. "Les colonies sont illégitimes" (Kerry)

La semaine dernière, 26 prisonniers palestiniens ont ainsi recouvré la liberté, alors qu'Israël lançait des appels d'offres pour la construction de plus de 3 000 logements dans les colonies de Cisjordanie et Jérusalem-Est. Les dirigeants israéliens affirment que les responsables palestiniens savaient parfaitement qu'ils allaient poursuivre la colonisation. Ouri Ariel, le ministre...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant