Israël-Netanyahu envisage de convoquer des élections anticipées

le
0

JERUSALEM, 1er décembre (Reuters) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a sommé lundi les frondeurs de la coalition gouvernementale de rentrer dans le rangs, faute de quoi il convoquera des élections anticipées. "Je demande à ces ministres d'arrêter de nuire, de cesser leurs attaques", a-t-il déclaré devant des élus du Likoud. "Je demande qu'ils resserrent les rangs derrière la politique nécessaire pour gouverner ce pays - pour sa sécurité, pour son économie et pour faire baisser le coût de la vie dans tous les domaines. S'ils acceptent, nous pourrons continuer à travailler ensemble. S'ils refusent, j'en tirerai les conclusions et je m'en remettrai aux électeurs". Les dissensions qui agitent la coalition sur le budget 2015, la politique à l'égard des Palestiniens ou la volonté d'inscrire dans la Constitution le caractère juif de la nation israélienne alimentent depuis des semaines les spéculations sur un retour aux urnes anticipé. (Jeffrey Heller, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant