Israël ne peut se passer de Mahmoud Abbas

le
0
DÉCRYPTAGE - La victoire diplomatique remportée par les Palestiniens reste plus symbolique qu'autre chose, mais les symboles pèsent lourd au Proche-Orient.

Le vote d'admission des Palestiniens à l'Unesco suscite la colère des Israéliens contre Mahmoud Abbas. Israël a décidé mardi soir en représailles la prochaine construction de nouveauxlogements à Jérusalem-Est et en Cisjordanie et de cesser le versement des taxes d'importation, une source importante de revenus pour l'Autorité palestinienne. L'État hébreu menace également de suspendre les permis de circulation des dignitaires palestiniens.

La victoire diplomatique remportée par les Palestiniens reste plus symbolique qu'autre chose, mais les symboles pèsent lourd au Proche-Orient. L'Unesco a beau n'être qu'un organisme à vocation culturelle, les Israéliens craignent que l'entrée des Palestiniens dans une agence des Nations unies ne préfigure leur admission dans des instances dotées de plus de capacités de nuisance, comme la Cour pénale internationale. Et surtout que ce vote ne représente une étape vers la demande de reconnaissance de la Palestine comme membre de l'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant