Israël «légalise» des colonies sauvages en Cisjordanie

le
0
Nétanyahou minimise cette «régularisation», qui constitue néanmoins une première depuis vingt-deux ans.


Le gouvernement israélien a annoncé mardi la légalisation de trois colonies en Cisjordanie. Les implantations de Bruchin et Rechelim, dans le nord des Territoires occupés, et celle de Sansana, dans l'extrême Sud, construites dans les années 1990, voient leur statut passer de «colonies sauvages» à celui de «colonies légales», au moins pour la loi israélienne, puisque le droit international considère toutes les colonies comme illégales.

L'organisation de gauche israélienne La Paix maintenant, qui milite contre la colonisation des Territoires palestiniens, a souligné que c'était la première fois depuis 1990 qu'un gouvernement israélien légalisait de nouvelles colonies. «Le gouvernement israélien actuel montre quelle est sa politique, qui est de construire des colonies plutôt que d'avancer vers la paix», a déclaré Hagit Ofran, une porte-parole du mouvement.

Les autorités israéliennes ont expliqué qu'il ne s'agissait que d'une «régularisation», et n

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant