Israël : le retour de Lieberman menace d'assombrir les négociations

le
0
L'ancien ministre des Affaires étrangères, qui était inculpé pour fraude et abus de confiance, a été acquitté. Il avait quitté son poste en décembre 2012 après avoir été inculpé dans une affaire de corruption.

Correspondant à Jérusalem

Avigdor Lieberman, qui avait dû renoncer à son poste de ministre des Affaires étrangères il y a onze mois après avoir été inculpé de «fraude» et d'«abus de confiance», a été acquitté mercredi matin par un tribunal de Jérusalem. Le premier ministre Nétanyahou, qui voit ainsi son principal rival remis en selle, s'est néanmoins empressé de le féliciter et s'est dit impatient de travailler avec lui «pour le bien d'Israël». Sauf surprise, le chef de file de l'a droite ultranationaliste devrait reprendre dans les prochains jours sa place au gouvernement. Une perspective qui a jeté un coup de froid sur la visite du secrétaire d'État John Kerry, de passage ce jeudi à Jérusalem pour tenter de sauver les négociations engagé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant