Israël : le Hamas met fin à la trêve, l'Égypte rappelle son ambassadeur

le
0
L'organisation islamiste qui contrôle la bande de Gaza répond ainsi à une série de raids de représailles menés par Israël. L'État hébreu a présenté ses excuses à l'Égypte pour la mort de cinq de ses policiers

«La trêve avec l'ennemi n'existe plus». C'est en ces termes que le mouvement islamiste du Hamas, qui dirige la bande de Gaza, a annoncé samedi la fin de la trêve militaire observée avec Israël depuis l'offensive israélienne contre l'enclave palestinienne début 2009. L'opération «Plomb durci», lancée en représailles à des tirs de roquettes sur l'État hébreu, avait tué quelque 1400 Palestiniens.

Cette annonce survient sur fond de regain de tensions dans la région. L'aviation israélienne a mené vendredi, pour la deuxième journée consécutive, une série de raids contre la bande de Gaza en représailles aux attaques d'Eïlat qui ont tué huit Israéliens jeudi. Ces raids ont fait en tout 14 morts et 40 blessés. Ils visaient notamment un groupe radical palestinien, les Comités de résistance populaire (CRP), accusé par l'État hébreu, malgré son démenti, d'être responsable de ces attaques.

Samedi des échanges de tirs ont eu lieu entre Gaza et Israël. Des groupe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant