Israël : la victoire de Donald Trump, un coup dur pour les Palestiniens

le
1
Donald Trump devant l'American Israel Public Affairs Committee (AIPAC) le 21 mars 2016. Le nouveau président américain a des positions nettement plus pro-israéliennes que son prédecesseur. 
Donald Trump devant l'American Israel Public Affairs Committee (AIPAC) le 21 mars 2016. Le nouveau président américain a des positions nettement plus pro-israéliennes que son prédecesseur. 

Mark Zell pavoise ! Israélo-Américain, il a mené la campagne en faveur de Donald Trump, depuis la colonie de Tekoa, où il habite. Détestant l'administration Obama, Hillary Clinton et tout ce qui est démocrate, il a promis que les républicains allaient torpiller toutes les initiatives du président encore en exercice. Barack Obama pourrait en effet ne pas opposer son veto à une résolution anti-israélienne au Conseil de sécurité.

Selon les commentateurs israéliens, la victoire de Donald Trump est un nouveau coup dur pour les Palestiniens et leurs dirigeants. Les personnalités juives de l'entourage du candidat républicain n'ont pas cessé de proclamer leur soutien sans faille à Israël. Reprenant une déclaration de Benjamin Netanyahu, ils ont accusé l'OLP de vouloir faire de la Cisjordanie un territoire « Judenrein ».  Et puis, les noms évoqués pour détenir des postes-clés dans la nouvelle administration Trump sont accueillis à Jérusalem avec une grande satisfaction. Rudy Guliani, à la Justice, et Newt Gingrich, au département d'État, sont de grands amis de la droite israélienne et de Benjamin Netanyahu.

LIRE aussi Moyen-Orient : Donald Trump, un éléphant dans un magasin de porcelaine

Cela étant, le Premier ministre israélien a adopté une attitude extrêmement prudente au cours des dernières semaines. Certes, il n'a pas toujours eu...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mucius il y a 4 semaines

    Excellente nouvelle pour notre communauté occidentale dont Israël est un membre indiscutable.