Israël : la fureur de Netanyahou

le
3
John Kerry et Benyamin Netanyahou, le 6 novembre, à Jérusalem.
John Kerry et Benyamin Netanyahou, le 6 novembre, à Jérusalem.

Dire que Benyamin Netanyahou n'est pas content serait un euphémisme. Il est en fait furieux et très inquiet. John Kerry ne l'écoute pas. Dans le cadre du groupe des 5+1 (USA, Russie, Chine, Royaume-Uni, France et l'Allemagne), le secrétaire d'État négocie avec les Iraniens un accord comportant un relâchement des sanctions internationales. Les deux hommes en ont parlé pendant deux heures, ce vendredi matin, durant leur troisième rencontre en trois jours. John Kerry, qui venait d'Amman, faisait escale à l'aéroport Ben-Gourion près de Tel-Aviv, en route pour Genève où se déroulent les pourparlers avec la délégation iranienne.

Le Premier ministre israélien n'a pas de mots assez durs pour qualifier les propositions faites au régime de Téhéran : "l'arnaque du siècle", "une erreur historique", "un très mauvais deal"... Tout en lançant un appel à John Kerry pour qu'il ne le signe pas, il a annoncé qu'Israël ne serait pas partie prenante de cet accord : "Je réalise, a-t-il dit à son interlocuteur américain, que les Iraniens sont particulièrement satisfaits ! Ils reçoivent tout et ne donnent rien puisqu'ils ne réduisent pas leur capacité d'enrichissement de l'uranium. Israël fera tout ce qui est nécessaire pour se défendre et assurer la sécurité de ses citoyens." Vendredi matin, son ministre des communications, Gilad Erdan, est allé encore plus loin en annonçant que "l'option militaire [était] de nouveau sur la table". "Israël veut-il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rusti13 le vendredi 22 nov 2013 à 09:46

    il perdent la défense du grand frère . bientôt la punition

  • RBONHOF le jeudi 21 nov 2013 à 14:44

    les israéliens ne pensent qu'à eux et n'en font qu'à leur tête !!!ça suffit !!pour une fois qu'un américain n'est pas à leur botte !!

  • M6860185 le jeudi 21 nov 2013 à 09:13

    c'est nous qui sommes furieux, le grignotage incessant des colonisations est exaspérant et illégal. et il nous donne des leçons ?