Israël-L'ex-Premier ministre Olmert condamné à 18 mois de prison

le
0
    JERUSALEM, 29 décembre (Reuters) - L'ancien Premier ministre 
israélien Ehud Olmert a été condamné mardi à une peine de 
dix-huit mois de prison pour corruption par la Cour suprême 
d'Israël.  
    Ehud Olmert, qui commencera à purger sa peine le 15 février, 
sera le premier ancien chef de gouvernement à être emprisonné en 
Israël.  
    L'ex-Premier ministre (2006-2009) avait été condamné en 
première instance à six ans de prison mais la peine, suspendue 
par les procédures d'appel, a été ramenée à dix-huit mois par la 
Cour suprême, qui l'a acquitté d'une des charges retenues alors 
à son encontre.  
    Les accusations de corruption remontent à l'époque où Ehud 
Olmert était maire de Jérusalem, entre 1992 et 2003, et 
concernent des projets immobiliers contractés par la ville.  
    En mars 2014, l'ancien chef du parti centriste Kadima avait 
été reconnu coupable par le tribunal de district de Tel Aviv 
d'avoir accepté deux pots-de-vin, l'un de 500.000 shekels 
(117.000 euros) versé par les promoteurs du projet "Holyland", 
l'autre de 60.000 shekels (14.000 euros) lié à un autre 
chantier. Les cinq juges de la Cour suprême n'ont retenu que le 
versement de 60.000 shekels.  
    Ehud Olmert devrait purger sa peine à l'écart des autres 
détenus, dans la même prison que l'ancien président Moshe 
Katzav, condamné en 2010 à sept ans de prison pour viols.  
     
 
 (Jeffrey Heller; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant