Israël-Gaza : un enfant israélien tué par un obus palestinien dans le sud

le
0
Israël-Gaza : un enfant israélien tué par un obus palestinien dans le sud
Israël-Gaza : un enfant israélien tué par un obus palestinien dans le sud

Au 45 ème jour de l'opération «Bordure protectrice», lancée par l'armée israélienne, les raids de l'armée continuent sur l'enclave palestinienne. Le Hamas, mouvement islamiste qui contrôle le territoire, ne cesse de son cpoté de tirer des roquettes sur l'Etat hébreu. Ce vendredi, les combats ont été meurtriers dans la bande de Gaza, où 4 Palestiniens ont péri, rallongeant la liste de victimes, plus de 2090 personnes dont des civils et des enfants ont en effet trouvé la mort. En Israël, un enfant a également été tué dans le sud du pays. Depuis le début des opérations, 64 soldats et trois civils ont également été tués.

Un enfant israélien tué dans le sud du pays. Un enfant a été tué dans le sud d'Israël par un obus tiré de la bande de Gaza, selon l'armée. Il s'agit du quatrième civil tué en Israël par des tirs palestiniens depuis le début de la guerre dans l'enclave palestinienne entre le Hamas, qui contrôle Gaza, et Israël. L'enfant est le premier à succomber côté israélien depuis le 1er août et la mort de trois soldats attaqués lors d'une opération de destruction de tunnels dans le secteur de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza.

Gaza toujours sous le feu des raids. Deux raids israéliens ont fait quatre morts ce jour, selon les secours palestiniens, portant à 75 le nombre de Palestiniens tués depuis la reprise des hostilités mardi dernier. Au total au moins 2091 Palestiniens ont été tués depuis le début de cette guerre le 8 juillet, dont plus d'un quart d'enfants et d'adolescents. 

Le Hamas exécute les traîtres présumés dans son camp. Le Hamas s'est livré à une série expéditive d'exécutions publiques de Palestiniens accusés de collaborer avec l'ennemi, au lendemain de deux opérations ciblées d'élimination de ses chefs militaires dans la bande de Gaza. Dix-huit «collaborateurs» ont été exécutés, a indiqué la télévision du Hamas. Pour que le message soit clair, au moins ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant