Israël/Gaza - Le journal de guerre de Danièle Kriegel (12) : Espoirs déçus

le
0
Vendredi matin, malgré le cessez-le-feu décrété pour trois jours, au moins huit Palestiniens ont été tués. Et la ville de Rafah (photo), dans la bande de Gaza, a été la cible de tirs d'artille
Vendredi matin, malgré le cessez-le-feu décrété pour trois jours, au moins huit Palestiniens ont été tués. Et la ville de Rafah (photo), dans la bande de Gaza, a été la cible de tirs d'artille

Jérusalem, vendredi matin, 25e jour de la guerre La nouvelle est tombée dans la nuit. C'est donc en se réveillant que les Israéliens l'ont apprise vendredi matin : les deux parties sont tombées d'accord pour un cessez-le-feu humanitaire de 72 heures, et ce à partir de 8 heures vendredi. Tiendra, tiendra pas ? Ils ne sont pas nombreux ceux qui y croient et le disent. L'incrédulité comme façon de ne pas tenter le diable ? Ou plutôt peur que tout s'effondre rapidement ? En une semaine, on a vu tellement de trêves qui n'en étaient pas... Est-ce déjà l'effet des premières senteurs d'une paix qui s'approche ? À la télévision et à la radio, personnalités politiques et culturelles connues pour leur combat en faveur de la création d'un État palestinien au côté d'Israël font leur réapparition. Zehava Galon, la présidente de Meretz, le parti à la gauche des travaillistes. Un dramaturge connu, Yeoshua Sobol. À ses côtés, un musicien metteur en scène de spectacles pour enfants. Au-delà de l'espoir ténu que fait naître l'annonce du cessez-le-feu, tous trois sont d'accord pour définir la tâche la plus urgente de l'après-guerre : que la société israélienne réapprenne le pluralisme. "Ce qui s'est passé, disent-ils, pendant ces quatre semaines de guerre, est inouï. Des créateurs et artistes de premier plan contraints de se promener désormais avec des gardes du corps après des menaces de mort. Tout simplement parce qu'ils avaient dans telle...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant