Israël/Gaza - Le journal de guerre de Danièle Kriegel (10) : "Chut ! N'en parlez pas !"

le
1
L'armée israélienne poursuit ses bombardements sur la bande de Gaza. Ici, le 29 juillet.
L'armée israélienne poursuit ses bombardements sur la bande de Gaza. Ici, le 29 juillet.

Jérusalem, mercredi matin, 23e jour de guerre

Mardi soir, le Hamas a fait très fort. Mohammed Deif, le chef de la branche militaire de l'organisation, a annoncé qu'"il n'y aura pas de cessez-le-feu si les conditions de la résistance (notamment la levée totale du blocus sur Gaza) ne sont pas remplies". Auparavant, Al-Aqsa, la télé du Hamas, avait diffusé une vidéo montrant l'attaque, il y a quarante-huit heures, de la position israélienne près du kibboutz de Nahal Oz. Cinq jeunes soldats de Tsahal avaient été tués. Mercredi matin, les images, en partie censurées - on ne montre pas la mort d'un militaire -, passent en boucle en Israël, accompagnées de questions dérangeantes adressées à l'armée.

Ynet, le site du quotidien indépendant classé à droite Yediot Aharonot, réclame une commission d'enquête et écrit : "La position était gardée par des élèves sous-officiers, justement pour surveiller la sortie éventuelle d'un tunnel, dont l'entrée avait été repérée à l'intérieur de Gaza. Les sept membres du commando ont réussi à repartir. L'un d'entre eux aurait été blessé. Il faudra enquêter sur cet échec opérationnel, mais aussi sur l'ensemble du traitement par l'armée des dizaines de tunnels creusés par le Hamas et dont elle connaissait l'existence depuis plus d'un an." En juin de l'année dernière, l'état-major avait soumis au gouvernement un rapport détaillé sur l'existence de 38 tunnels aboutissant en Israël. "Mais,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp le mercredi 30 juil 2014 à 12:55

    Idem gettho de varsovie