Israël - Gaza : «L'exigence absolue est le cessez-le feu», déclare Fabius

le
0
Israël - Gaza : «L'exigence absolue est le cessez-le feu», déclare Fabius
Israël - Gaza : «L'exigence absolue est le cessez-le feu», déclare Fabius

L'opération Bordure protectrice est en cours depuis maintenant deux semaines. L'opération militaire aérienne et terrestre lancée par Israël le 8 juillet contre les islamistes du Hamas, qui contrôlent la bande de Gaza, a déjà fait plus de 600 morts : au moins 589 côté palestinien et 29 côté israélien.

Si une trêve, voire un cessez-le-feu semblent lointains, les diplomates tentent de dénouer la situation. Le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, s'est rendu ce mardi au Caire, en Egypte, avec le secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki-moon, pour tenter de trouver une solution.

En attendant, plusieurs compagnies aériennes suspendent provisoirement leurs vols vers Israël

L'origine de ce conflit remonte au mois de juin quand trois juifs ont été enlevés puis retrouvés morts. Israël a accusé le Hamas, qui a démenti. Le 1er juillet, Israël a bombardé la bande de Gaza. Le lendemain, trois extrémistes juifs ont brûlé vif un jeune Palestinien. Ils ont depuis été inculpés.

En France, le conflit a des répercussions. Des violences ont été commises le week-end dernier à Paris et Sarcelles (Val-d'Oise) lors de manifestations pro-palestiniennes interdites. Le gouvernement justifie le fait d'avoir interdit ces rassemblements, alors que d'autres, gérés par des organisateurs différents, sont, pour l'instant, autorisés cette semaine. Quant aux autorités religieuses juives et musulmanes, elles appellent à l'apaisement, à l'image de l'imam Chalghoumi et du président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Roger Cukierman.

QUESTION DU JOUR. Manif pro-palestinienne à Paris : l'autorisation va-t-elle calmer le jeu ?

>>> Revivez les événements de la journée de mardi

La compagnie Easyjet annonce à son tour la suspension de ses vols vers Tel Aviv pour 24 heures

22h44. Le Canada exige mardi l'ouverture «immédiate» d'une enquête indépendante sur la découverte, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant