Israël frappe l'armée syrienne sur le Golan après des tirs

le
0

(Précisions, communiqué israélien) BEYROUTH, 27 septembre (Reuters) - L'armée israélienne annonce avoir ouvert le feu dimanche sur des positions de l'armée syrienne sur le plateau du Golan à la suite de tirs de roquettes transfrontaliers. Dans un communiqué, l'armée israélienne précise que son artillerie a visé deux postes de l'armée syrienne après que des roquettes venant de Syrie sont tombées dans une zone contrôlée par Tsahal. L'armée israélienne ne parle pas d'un raid aérien mais selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) ce sont trois avions qui ont visé des positions de l'armée syrienne près de la partie du Golan occupée depuis 1967 par les Israéliens. Les combats entre les forces gouvernementales syriennes et les insurgés se sont intensifiés ces derniers jours dans cette région, dans le secteur de Kouneitra. Le 21 août dernier, Israël avait annoncé avoir tué au moins cinq militants du Djihad islamique palestinien dans un bombardement aérien sur le Golan syrien, en représailles à des tirs de roquettes en direction d'Israël. ID:nL5N10W1H6 (John Davison, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant