Israël frappe deux fois en Syrie, l'Iran menace

le
1
Israël frappe deux fois en Syrie, l'Iran menace
Israël frappe deux fois en Syrie, l'Iran menace

L'aviation israélienne a mené deux raids contre la Syrie en 48 heures. L'Etat hébreu affirme vouloir ainsi empêcher un transfert d'armes au Hezbollah libanais. Mais pour le régime de Damas, en guerre depuis plus de deux ans avec son opposition armée, ces frappes rendent la situation dans la région plus «dangereuse» encore.

Alors que le conflit meurtrier dure depuis deux ans et fait chaque jour plusieurs morts, les raids israéliens marquent un tournant. L'implication armée, deux nuits de suite, de Tsahal, fait réagir l'Iran, son ennemi juré, qui se dit prêt à «entraîner» l'armée syrienne.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon s'est déclaré dimanche «très préoccupé» et a appelé au calme pour «éviter une escalade» du conflit syrien. Mais l'ONU, a-t-il ajouté, «ne dispose pas pour l'instant de détails sur ces incidents et n'est pas en mesure de déterminer de manière indépendante ce qui s'est passé».

La Syrie dénonce «l'appui militaire direct d'Israël aux groupes terroristes»

La Syrie a accusé l'Etat hébreu d'appuyer les rebelles, notamment le Front Al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda. «Cette agression a causé des morts et des blessés et des destructions graves dans ces positions et dans des régions civiles proches», dit Damas. Dans une lettre adressée au Conseil de sécurité de l'ONU, le ministère syrien des Affaires étrangères «confirme l'appui militaire direct d'Israël aux groupes terroristes et aux takfiri (extrémistes religieux) d'Al-Nosra, après leur échec à contrôler le terrain». Et d'ajouter: «Ceci ne laisse pas de doute qu'Israël est le bénéficiaire, le moteur et parfois l'exécuteur des attentats terroristes qui ont lieu en Syrie contre l'État et le peuple».

«Tout ceci prouve que les allégations selon lesquelles la Syrie transfère à l'extérieur de sa frontière (vers le mouvement chiite libanais Hezbollah), avancées durant la dernière période par...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6744133 le dimanche 5 mai 2013 à 21:29

    Bonne occasion pour ISRAEL de détruire le régime iranien et ses bombinettes !