Israël félicite l'UE pour ses sanctions contre l'Iran

le
0
Pour la première fois Israël estime que les décisions de l'Union européenne vont porter «un coup critique» à Téhéran.

Une fois n'est pas coutume, Israël a accordé vendredi un satisfecit appuyé à des sanctions internationales visant l'Iran. La décision de l'Union européenne d'interdire aux institutions iraniennes l'accès au réseau de transferts interbancaires Swift «marque une escalade que nous attendions depuis longtemps et qui va paralyser une partie des importations et des exportations iraniennes», s'est félicité Silvan Shalom, le vice-premier ministre. Selon lui, «pendant longtemps les sanctions contre Téhéran ont été trop molles pour tenir compte de l'opposition de la Russie et de la Chine qui refusent de punir Téhéran».

«Une économie moderne ne peut pas fonctionner sans un système de compensation tel que Swift. L'Iran se retrouve désormais en état de siège financier», a pour sa part diagnostiqué Youval Steinitz, le ministre des Finances. Benyamin Nétanyahou, le chef du gouvernement, qui n'a cessé d'évoquer ces derniers mois le scénario d'une attaque israélienne con

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant