Israël : des généraux de Tsahal se mettent le pays à dos

le , mis à jour le
8
Le chef d'état-major adjoint de Tsahal, Yaïr Golan, est sur la sellette après ses propos sur la société israélienne.
Le chef d'état-major adjoint de Tsahal, Yaïr Golan, est sur la sellette après ses propos sur la société israélienne.

Les généraux israéliens ont du mal à s'y faire. Ils font face à une opinion publique très critique et à un gouvernement qui ne leur fait pas de cadeaux. Ce dimanche, le Premier ministre Benjamin Netanyahou a ouvert la réunion hebdomadaire de son cabinet en déclarant devant les caméras : « La comparaison faite par le chef d'état-major adjoint, le général Yaïr Golan, au sujet des processus en cours en Allemagne nazie, il y a 80 ans, est scandaleuse, sans fondement. Je la trouve inacceptable. Surtout à la date où elle a été prononcée [?]. C'est un officier exceptionnel, mais ses remarques sont erronées et inacceptables. » La ministre de la Culture, Miri Regev, a renchéri en réclamant la démission du général.

Cette tempête a pour origine des phrases prononcées par le général Golan, lors de la journée commémorative de la Shoah, jeudi dernier : « Une chose m'effraie. C'est de relever les processus nauséabonds qui se sont déroulés en Europe en général et plus particulièrement en Allemagne, il y a 70, 80 et 90 ans. Et de voir des signes de cela parmi nous en cette année 2016. La Shoah doit inciter à une réflexion fondamentale sur la façon dont on traite ici et maintenant l'étranger, l'orphelin et la veuve. » Et Yaïr Golan de marteler : « Il n'y a rien de plus simple que de haïr l'étranger, rien de plus simple que de susciter les peurs et d'intimider? »

La droite nationaliste est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 11 mois

    Il a raison et il n'y aura pas de paix sans décolonisation et désescalade de la haine.

  • berco51 il y a 11 mois

    Un antisémite de plus sans doute

  • charleco il y a 11 mois

    Dire la vérité devient interdit dans ce monde perverti par les mensonges d'Etat.

  • M4189758 il y a 11 mois

    Pas seulement courageux mais aussi clairvoyant.

  • M9244933 il y a 11 mois

    Du bon sens dès qu'on pense que ce conflit ne peut pas se résoudre par la force, le blocus, la violence des deux côtés, la colonisation qui se poursuit,...

  • charleco il y a 11 mois

    la censure fonctionne à plein régime, je ne peux quand même pas passer mon temps à faire et refaire, je n'ai pas que ça à faire, mais quand même, je finirais bien à dire ce que j'ai à dire.

  • 35924358 il y a 11 mois

    odnaz : Cet individu n'engage que lui, mais naturellement les journaleux du point.fr en font un article. Antisionnisme pur.

  • odnaz il y a 11 mois

    Un général israëlien lucide et courageux. Chapeau. Chaque israëlien devrait réfléchir à ses propos et analyser l'image qu'Israël se forge chaque jour : la Shoah ne permet pas tout.