Israël déplace sa barrière de sécurité en Cisjordanie

le
0
L'armée israélienne applique une décision de justice et retire 3,2 kilomètres de barbelés près de village de Bilin. Les Palestiniens vont ainsi récupérer 55 hectares de terre.

L'armée israélienne a plus amplement poursuivi aujourd'hui les travaux de modification du tracé de la barrière de sécurité érigée autour du village palestinien de Bilin en Cisjordanie, théâtre de heurts fréquents. Une première phase de cette opération avait eu lieu mercredi.

Le tracé controversé de la barrière (qualifiée de «mur de l'apartheid» par les Palestiniens) va s'éloigner du village de Bilin pour se rapprocher d'une colonie israélienne voisine à la suite d'une décision de la Cour suprême israélienne remontant à 2007. La Cour avait alors statué que la barrière empiétait sur des terrains privés appartenant à des Palestiniens.

Selon le colonel Saar Tsur, commandant de brigade régional, les militaires ont commencé à abattre une portion de 3,2 kilomètres de la barrière et la remplacent par un mur de 2,7 kilomètres jouxtant la colonie. Selon Saar Tsur, les Palestiniens vont récupérer l'accès à 55 hectares de terre avec le nouveau tracé. Il a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant