Israël décidé à éviter un accord trop favorable à Téhéran

le
0
Le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, estime la sécurité de son pays en jeu et se dit «prêt à agir, si nécessaire».

Jérusalem

Benyamin Nétanyahou est décidé à se battre jusqu'au bout contre un «mauvais» accord sur le nucléaire iranien qui se profile à l'horizon. Très remonté, le premier ministre a engagé une bataille diplomatique tous azimuts en vue de la reprise des négociations le 20 novembre prochain. Aux États-Unis, le front principal, Benyamin Nétanyahou mise sur les républicains au Congrès contre Barack Obama, accusé à demi-mot de vouloir céder trop facilement aux exigences iraniennes.

Cette campagne va se traduire par l'envoi de Naftali Bennett, le ministre de l'Économie, à Washington. «Je compte expliquer aux sénateurs et membres de la chambre des représentants que la sécurité d'Israël et du monde sont en jeu. Si, dans dix ans, une ­valise cachant un engin atomique explose à New York ou que Rome est attaquée par des ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant