Israël craint de faire les frais du «shutdown» américain

le
0
L'Administration Obama pourrait retarder le versement, prévu au budget, d'une subvention à l'armée israélienne.

Correspondant à Jérusalem

Les forces israéliennes feront-elles, à la marge, les frais du shutdown imposé à l'État fédéral américain? Mercredi, une porte-parole du département d'État en a en tout cas émis l'augure: «Notre capacité à fournir une assistance militaire à Israël et à d'autres alliés dans les délais habituels pourrait être entravée, en fonction de la durée du shutdown.»

Si le blocage perdure, le versement de l'enveloppe de 3,1 milliards de dollars envisagée par l'Administration Obama au titre de l'année fiscale 2014 pourrait être retardé. À moins qu'il ne s'agisse, comme le supposent de nombreux observateurs à Jérusalem, d'un coup de bluff destiné à «raisonner» les élus républicains, réputés sensibles aux préoccupations des groupes d'influence pro-israéliens.

«Décision irresponsable»

Si le principe de l'ai...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant