Israël célèbre ses batteries antiroquettes

le
0
INFOGRAPHIE - Pour la première fois depuis huit jours, les habitants du sud d'Israël ne se sont pas réveillés jeudi au son des sirènes.

Jérusalem

Le cessez-le-feu conclu mercredi entre l'État hébreu et le Hamas par l'intermédiaire de l'Égypte a passé son premier test avec succès. Aucune roquette palestinienne n'a été tirée et l'armée de l'air israélienne a mis fin à ses pilonnages systématiques dans la bande de Gaza, qui ont fait 163 morts palestiniens. À l'heure du bilan, Benyamin Nétanyahou s'est efforcé de présenter l'opération «Pilier de défense» comme un succès en énumérant les coups assénés au Hamas.

Prudent, le premier ministre a toutefois prévenu qu'Israël «saura comment agir si le cessez-le-feu n'est pas respecté». Façon de rassurer une partie des Israéliens qui soutenaient la poursuite de l'offensive, voire une invasion de la bande de Gaza pour chasser le Hamas au pouvoir. Politique oblige: à deux mois des élections, l'opposit...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant