Israël: bataille électorale pour la conquête de Nazareth

le
0
La députée Haneen Zoabi lorgne la mairie de la ville arabe la plus peuplée d'Israël, où les chrétiens forment 30% de la population.

Elle s'est juré de réveiller Nazareth, gros bourg alangui au flanc d'une colline de Galilée, pour en faire la «capitale des revendications palestiniennes». Mardi 22 octobre, la députée Haneen Zoabi défiera l'inamovible maire communiste de la ville arabe la plus peuplée d'Israël. Cette jeune femme au caractère trempé, devenue en quelques années la bête noire du Likoud et de l'extrême droite, est entrée en campagne sous l'étiquette du parti nationaliste arabe Balad. Son objectif: dénoncer «les multiples discriminations imposées par l'État juif» aux 80 000 habitants de Nazareth et, plus généralement, aux 1,6 million d'Arabes israéliens (environ 21 % de la population).

Avec ses rues trop étroites paralysées par des embouteillages incessants, sa pénurie d'équipements publics et son taux de chômage deux fois supérieur à la moyenn...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant