Israël : Barak quitte les travaillistes et fonde un nouveau parti

le
0
L'influent ministre israélien de la Défense a annoncé lundi matin son départ du Parti travailliste, qu'il dirigeait, pour créer une nouvelle formation politique avec quatre autres parlementaires travaillistes.

Ehud Barak prend ses distances avec sa famille politique. Le ministre israélien de la Défense a annoncé lundi son départ du Parti travailliste (centre-gauche), qu'il dirigeait, pour fonder une nouvelle formation politique. «Nous créons aujourd'hui un groupe (parlementaire), un mouvement et par la suite un parti qui sera centriste, sioniste et démocratique dans la lignée de Ben Gourion», a déclaré le ministre de la Défense lors d'une conférence de presse à la Knesset (le Parlement israélien). Le nouveau parti s'appelera Hatzmahout («Indépendance» en hébreu).

Ehud Barak est accompagné dans sa démarche du vice-ministre de la Défense Matan Vilnaï, du ministre de l'Agriculture Shalom Simhon et de deux autres députés de l'aile droite du parti, Einat Wilf et Orit Noked. «Notre mot d'ordre est 'tout ce qui est bon et juste pour l'Etat d'Israël'», a expliqué Ehud Barak en dénonçant «le glissement à gauche, toujours plus à gauche» du Parti travailliste.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant