Israël : au moins deux morts lors d'une fusillade dans un bar à Tel-Aviv

le , mis à jour à 17:22
0
Israël : au moins deux morts lors d'une fusillade dans un bar à Tel-Aviv
Israël : au moins deux morts lors d'une fusillade dans un bar à Tel-Aviv

Une fusillade a eu lieu ce vendredi en début d'après-midi à Tel-Aviv, en Israël. Pour une raison qui reste à déterminer, un homme a pris pour cible un bar de la rue Dizengoff, une grande artère commerçante de la ville. Selon l'AFP et les médias israéliens, deux personnes ont été tuées, sept autres ont été blessées et deux d'entre elles se trouvent dans un état critique. Pour le journaliste Charles Enderlin, le nombre de blessés s'élève même à dix, dont trois graves.

La police restait prudente sur les motivations de cette fusillade qui survient en pleine vague d'actes de violence anti-israéliens menés par des Palestiniens, et dans un contexte de menaces jihadistes. «L'enquête est en cours pour savoir si l'affaire est criminelle ou terroriste», a déclaré son porte-parole Micky Rosenfeld. Une intense chasse à l'homme a été lancée dans le centre très animé de Tel-Aviv pour retrouver l'auteur de la fusillade qui a pris pour cibles deux terrasses en début d'après-midi, peut-être avec une arme automatique.

CCTV of Tel Aviv shooting attack pic.twitter.com/OkU4LdfBNa— Rebecca Griffin (@dorothyofisrael) 1 Janvier 2016

Il a commencé par ouvrir le feu sur les clients installés devant un bar, ont indiqué des témoins à une journaliste de l'AFP sur place. C'est là qu'auraient été touchées les deux personnes ayant succombé. Un fatras de chaises renversées et de verre brisé témoignait de la panique qui a saisi la clientèle. L'homme aurait poursuivi son chemin sur le même trottoir et fait feu 150 mètres plus loin sur la terrasse d'un deuxième établissement où de nombreuses personnes, malgré le temps maussade, savouraient les heures précédant le shabbat le long de cet axe très fréquenté de la capitale économique et culturelle d'Israël.

En plus des deux morts, sept personnes ont été blessées, ont indiqué les secours.

«J'ai pensé à Paris»

«J'ai entendu des coups de feu. Je me suis ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant