Israël : Ariel Sharon est mort

le
0
Ariel Sharon, le 27 décembre 2005.
Ariel Sharon, le 27 décembre 2005.

Ariel Sharon est mort, ont annoncé samedi après-midi les services du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou. Un décès qui ne faisait plus de doute depuis la première alerte lancée le 1er janvier sur la radio militaire israélienne. L'hôpital Sheba indiquait alors que Sharon souffrait de "graves problèmes rénaux" à la suite d'une intervention chirurgicale. Depuis, l'hypothèse d'un décès imminent de Sharon se faisait chaque jour plus précise. "Ces deux derniers jours, nous avons assisté à une baisse graduelle dans le fonctionnement de plusieurs organes centraux d'Ariel Sharon, essentiels à sa survie", déclarait jeudi dernier Zeev Rotstein, le directeur de l'hôpital Sheba, à Tel Hashomer, près de Tel-Aviv, où se trouve Sharon. "Son état est défini comme critique, ce qui signifie que le pronostic vital est engagé", soulignait-il. Dimanche, le directeur de l'hôpital Sheba indiquait que Sharon était "toujours en danger de mort imminente". "Son coeur résiste mieux que nous le pensions, mais il est toujours en danger de mort imminente [...] et je suis plus pessimiste qu'auparavant", déclarait Zeev Rotstein. Lundi, même tonalité. "En l'absence d'un fait qui relèverait du miracle, son état va empirer de jour en jour", déclarait Zeev Rotstein, définissant sa condition comme "critique, avec un danger immédiat pour sa vie". ControversesJeudi, l'hôpital se montrait encore plus clair : "Au cours des dernières heures, il y a eu une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant