Israël approuve la construction de 78 logements à Jérusalem-Est

le
0

JÉRUSALEM, 19 novembre (Reuters) - Israël a approuvé mercredi un projet de construction de 78 nouveaux logements dans des implantations rattachées à Jérusalem, une décision qui risque d'attiser la colère des Palestiniens dans un climat de tensions extrêmes et au lendemain de l'attaque d'une synagogue. Le projet prévoit la construction de 50 nouveaux logements à Har Homa et de 28 autres à Ramot, deux quartiers résidentiels de la partie orientale de la ville, a déclaré une porte-parole de la municipalité de Jérusalem. Les tensions se sont ravivées mardi après l'attaque d'une synagogue par deux Palestiniens lors de laquelle quatre rabbins et un policier israélien ont trouvé la mort. Les deux assaillants ont été tués par les forces de l'ordre. ID:nL6N0T80GX Israël a dévoilé récemment des projets de construction de quelque 4.000 logements sur des territoires initialement dépendants de la Cisjordanie mais rattachés à Jérusalem-Est lors de la guerre des Six-Jours en 1967, provoquant la colère des Palestiniens. Nabil Abou Rdeinah, proche collaborateur du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, a déclaré que les dernières annonces israéliennes s'inscrivent "dans la continuité de la politique du gouvernement israélien, provoquent de nouvelles tensions (..) et ruinent les chances d'un retour au calme". Les Palestiniens veulent que Jérusalem-Est, partie de la ville occupée par l'armée israélienne en 1967, soit la capitale de l'Etat qu'ils cherchent à établir en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Israël estime de son côté que les Juifs ont le droit de s'installer partout dans la ville, qualifiée de capitale "indivisible". (Ori Lewis et Ali Sawafta à Ramallah,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant