Israël accuse le Hamas de détourner l'aide de l'Onu à Gaza

le
0
    par Dan Williams 
    JERUSALEM, 9 août (Reuters) - Israël a une nouvelle fois 
accusé mardi le Hamas d'avoir détourné à son profit l'aide des 
Nations unies destinée aux civils palestiniens de la bande de 
Gaza. 
    Révélant l'arrestation en juillet de Wahid Abdallah al 
Bourch, un ingénieur palestinien travaillant pour le Programme 
des Nations Unies pour le développement (Pnud), le Shin Bet, le 
Service de sécurité intérieur israélien, a déclaré que le 
suspect avait avoué avoir été recruté en 2014 pour aider le 
Hamas, le groupe qui dirige la bande de Gaza. 
    Parmi ses "missions diverses" effectuées pour le Hamas, 
l'ingénieur palestinien a notamment aidé à construire une jetée 
maritime pour les combattants du groupe, "en utilisant les 
ressources du Pnud", indique le communiqué du Shin Bet sans 
autre précision. 
    Le Shin Beth ajoute qu'al Bourch a également persuadé ses 
supérieurs de donner la priorité aux quartiers où vivent les 
dirigeants du Hamas en ce qui concerne les sommes allouées à la 
reconstruction de Gaza. L'enclave palestinienne a été dévastée 
par une guerre avec Israël il y a deux ans. 
    "Cette enquête prouve une fois encore la façon dont le Hamas 
exploite l'aide des groupes internationaux dans la bande de Gaza 
qui est prévue pour la population civile", déclare le Shin Bet, 
qui précise que Bourch a été inculpé par la justice israélienne. 
    Dans un communiqué, le Pnud précise que l'accusé, un 
contractuel, a été interpellé par les autorités israéliennes le 
3 juillet et se dit très préoccupé par les affirmations 
d'Israël. Le Pnud dit avoir "une tolérance zéro pour les 
infractions dans tous ses programmes et projets". 
    Le Pnud précise que Bourch a participé à son projet de 
déblaiement des décombres à Gaza et que les accusations 
israéliennes concernent 300 tonnes environ du projet, lequel a 
permis de déblayer un million de tonnes de débris et près de 
2.800 obus non explosés. 
    La semaine dernière, un Palestinien employé par 
l'association caritative américaine World Vision, a été inculpé 
en Israël. Il est accusé d'avoir transmis des millions de 
dollars au Hamas à Gaza. Ce suspect, Mohammed El Halabi, nie les 
faits qui lui sont reprochés, de même que le Hamas. World Vision 
dit pour sa part ne pas avoir encore vu les preuves étayant les 
allégations israéliennes. 
    Israël a informé le bureau du secrétaire général des Nations 
unies Ban Ki-moon ainsi que le directeur du Pnud à New York de 
l'arrestation de Bourch et du détail de son inculpation, a 
déclaré un porte-parole du ministère israélien des Affaires 
étrangères. 
 
 (Avec Nidal al Moughrabi à Gaza et Michelle Nichols à New York; 
Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant