Israël a promis de maintenir l'accord sur les lieux saints-Kerry

le
0

AMMAN, 24 octobre (Reuters) - Israël s'est engagé à maintenir la tradition selon laquelle seuls les musulmans sont autorisés à prier sur l'Esplanade des mosquées, appelée Mont du Temple par les juifs, a déclaré samedi le secrétaire d'Etat John Kerry. "Israël va continuer de respecter sa politique sur les pratiques religieuses sur le Mont du Temple/Haram al Charif (esplanade des mosquées), notamment sur le point fondamental qui est que ce sont les musulmans qui prient sur le Mont du Temple/Haram al Charif et que les non-musulmans le visitent", a dit le chef de la diplomatie américaine. Des responsables israéliens et des représentants du Waqf, la fondation religieuse jordanienne qui administre le site, vont se rencontrer pour réfléchir à des solutions permettant d'installer un système de vidéosurveillance 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. L'esplanade des Mosquées abrite le dôme du Rocher et la mosquée Al Aqsa. Ce troisième lieu saint de l'islam après La Mecque et Médine, en Arabie saoudite. Ancien site des deux Temples juifs, il est aussi le principal lieu saint du judaïsme. (Ori Lewis,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant