Israël a entamé l'expulsion des militants pro-palestiniens

le
0
Les premières expulsions ont eu lieu dimanche après-midi. Le processus pourrait prendre 48 heures. Il reste 82 personnes détenues dans deux prisons israéliennes.

Trente-six militants pro-palestiniens venus d'Europe et interdits d'entrée en Israël ont été expulsés dimanche, tandis que 82 étaient toujours détenus dans l'attente de leur expulsion, ont annoncé les services israéliens de l'immigration. Les expulsions, qui ont concerné 22 Belges, 13 Allemands et un Espagnol, ont été opérées sur des vols de ligne des compagnies Lufthansa et Alitalia, selon la même source.

Les 82 militants toujours en attente sont détenus dans la prison Ela de Beersheva, dans le sud d'Israël, et dans celle de Guivon à Ramleh, près de Tel Aviv. La majorité sont des Français, mais il y a aussi des Américains, des Belges, des Bulgares, des Espagnols et des Néerlandais. «Nous espérons pouvoir les renvoyer chez eux dans les 48 heures. Cela dépendra des places disponibles sur les vols en partance», a indiqué la porte-parole des services israéliens, Sabine Haddad.

Israël est parvenu à bloquer depuis jeudi la venue de centaines de militants qui v

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant