Israël a découvert un second tunnel partant de Gaza depuis 2014

le , mis à jour à 15:22
0
    JERUSALEM, 5 mai (Reuters) - L'armée israélienne a dit jeudi 
avoir découvert un tunnel construit par le Hamas entre la bande 
de Gaza et Israël au lendemain d'un violent accrochage dans la 
zone frontalière. 
    Les violences qui ont éclaté mercredi, avec notamment des 
tirs de mortier en direction des forces israéliennes, qui ont 
riposté avec des chars et des avions de combat ( ), 
pourraient avoir été destinées à empêcher les soldats de 
découvrir ce tunnel, a ajouté l'armée.  
    Israël a renforcé ses moyens de détection des tunnels depuis 
la guerre de 2014, pendant laquelle ses soldats avaient été 
surpris par des infiltrations de commandos palestiniens. 
    Seuls deux édifices de ce genre ont cependant été découverts 
depuis lors, le second l'ayant été le mois dernier. 
    Le lieutenant-colonel Peter Lerner, porte-parole de l'armée 
israélienne, a indiqué que le tunnel localisé jeudi s'enfonçait 
apparemment à 28 mètres sous terre. 
    Il a ajouté que l'armée cherchait à déterminer s'il avait 
été foré avant ou après le conflit de 2014. 
    Le Hamas, qui n'a pas confirmé être à l'origine des tirs de 
mortier de mercredi, n'a fait pour le moment aucun commentaire 
sur la découverte du tunnel. 
    Certains experts militaires mettent en garde contre le fait 
qu'Israël risque de précipiter un nouveau conflit en cherchant à 
localiser des tunnels qui ne sont pas utilisés car cela pourrait 
inciter le Hamas, ou d'autres groupes palestiniens, à passer à 
l'action avant qu'ils ne soient détruits. 
    Peter Lerner a déclaré que son pays ne cherchait pas à 
provoquer une escalade mais à assurer sa sécurité. 
    "Nous sommes prêts à agir pour empêcher ces tunnels d'entrer 
en territoire israélien, même si cela signifie que nous devons 
mener des opérations de l'autre côté (de la frontière)", a-t-il 
insisté. 
     
 
 (Dan Williams; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant