Israël : 1 mort et 12 blessés dans des attaques au couteau

le , mis à jour à 21:28
1
Israël : 1 mort et 12 blessés dans des attaques au couteau
Israël : 1 mort et 12 blessés dans des attaques au couteau

Les attaques au couteau se poursuivent en Israël mardi, dans des attaques concomitantes à la visite du vice-président américain. Un touriste américain a été tué et douze autres personnes ont été blessées dans des attaques au couteau commises par un seul homme à Tel-Aviv à une quinzaine de minutes de l'endroit où Joe Biden était reçu par l'ancien président israélien Shimon Peres, ont indiqué la police et les secours israéliens. 

L'auteur de ces attaques, un Palestinien, a été abattu par les policiers. Selon la police, l'agresseur a commencé par blesser plusieurs passants sur la promenade de Jaffa, quartier historique et l'un des lieux les plus touristiques de Tel-Aviv. Puis l'agresseur a continué sa course le long de la mer et a poignardé plusieurs autres personnes, avant d'être tué.

Plusieurs des personnes poignardées sont gravement atteintes, ont dit les secours. Outre Tel-Aviv, Jérusalem est aussi en proie à des violences ayant fait une trentaine de morts en octobre dernier, notamment dans le quartier arabe de la ville sainte et dans les territoires occupés.

216 morts dans les violences depuis le 1er octobre

En début de journée déjà, les autorités israéliennes avaient annoncé qu'un Palestinien avait ouvert le feu sur des policiers israéliens et gravement blessé deux d'entre eux avant d'être abattu près de la Vieille ville à Jérusalem-Est.

Selon la police et les secours israéliens, le Palestinien a tiré sur un groupe de policiers aux abords de la Vieille ville dans la partie palestinienne de Jérusalem annexée et occupée, et a blessé l'un d'eux avant de prendre la fuite. Il a été pris en chasse par les forces israéliennes et a de nouveau fait feu, blessant un second policier, puis a été abattu. L'un des policiers, âgé de 49 ans, est dans un état très grave. L'autre, âgé de 31 ans, est gravement blessé, ont dit les secours.

Quasiment au même instant, la police rapportait une autre ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3609791 il y a 12 mois

    Terrorisme palestinien. De la pure barbarie.