ISR : La Financière responsable cède Bayer à cause de son projet de fusion avec Monsanto

le
0

La Financière Responsable a annoncé cette semaine qu’elle cédait les titres en sa possession de la société Bayer AG, à la suite de l'annonce officielle par le groupe de son projet de rachat de la firme controversée Monsanto, spécialisée dans les pesticides et les semences OGM. 

"Aujourd’hui, nous sommes face à une incompréhension stratégique. Ce projet avec Monsanto va à l’encontre des signaux relevés ces derniers mois et signifie un revirement stratégique vers les biotechnologies agricoles", explique La Filière responsable dans un communiqué. "De plus, le rachat de Monsanto va à l’encontre de l’investissement responsable. (…) La société Monsanto est très controversée dans le domaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises, et fait face à de nombreuses polémiques, tant environnementales, comme l’affaire du Roundup, que sociales et sociétales (exemple : le coton transgénique Bt en Inde)".

Bayer a annoncé fin mai qu’elle était prête à mettre 62 milliards de dollars sur la table pour cette fusion qui serait la plus grosse acquisition jamais réalisée par une entreprise allemande. C'est aussi la plus grosse opération de fusion-acquisition annoncée cette année dans le monde.

L'opposition allemande critique un mariage "dangereux pour la collectivité", tellement cher qu'il obligera le nouvel ensemble à "vendre toujours plus de ses poisons pour l'environnement" pour le rentabiliser. Werner Baumann, le patron de Bayer, a au contraire justifié ce rapprochement par le défi de nourrir une population mondiale en croissance.

Retrouvez cet article sur Novethic.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant