Islande : un volcan en activité, le secteur aérien en alerte

le
0
Islande : un volcan en activité, le secteur aérien en alerte
Islande : un volcan en activité, le secteur aérien en alerte

Il va falloir apprendre à prononcer ce nom, le Bardarbunga ! Eteint depuis plus d'un siècle, ce volcan islandais menace d'entrer en éruption, obligeant le Bureau météorologique islandais (OMI) a élever son niveau d'alerte, et le secteur aérien à envisager des perturbations, quatre ans après le précédent Eyjafjöll.

Après avoir enregistré le tremblement de terre le plus fort depuis 1996 dans la région du Bardarbunga, l'OMI a relevé à orange, lundi, son niveau d'alerte pour l'aviation. Un «potentiel accru d'éruption» dont a été avertie l'Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne (Eurocontrol). «Il n'y a pour l'instant aucun impact sur l'aviation et le responsable du réseau surveille la situation», rassure l'organisation, installée à Bruxelles.

«Pour l'instant, il n'y a pas de signe d'éruption, mais nous ne pouvons exclure que l'activité actuelle puisse déboucher sur une éruption sous-glaciaire explosive, qui conduise à une inondation et à une émission de cendres», explique l'OMI dans un communiqué. La dernière éruption du Bardarbunga remonte à 1910.

Latest ICAO colour codes for Icelandic Volcanic activity - #Bardarbunga now Orange - via Icelandic Met. pic.twitter.com/9V65TvLhVj-- Steph Ball (@MeteoGib) August 19, 2014

En 2010, Eyjafjöll paralyse le secteur aérien européen

Une violente activité sismique est constatée depuis vendredi sous le Vatnajökull, la calotte glaciaire qui est également le foyer du dernier volcan islandais à être entré en éruption, le Grimsvötn. En mai 2011, l'éruption de ce volcan avait entraîné des centaines d'annulations de vols en Europe, notamment en Allemagne et au Royaume-Uni. 

VIDEO. Islande : «L'éruption du volcan Grimsvötn est identique à celle de l'an dernier»

En avril dernier, le volcan Hekla, le plus actif d'Islande, avait menacé d'entrer en éruption, ce qui s'avéra finalement une fausse alerte. Le niveau ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant