Islande-La banque centrale relève les taux face à l'inflation

le
0

STOCKHOLM, 19 août (Reuters) - La résurgence de l'inflation a conduit mercredi la banque centrale islandaise à relever ses taux d'intérêt et à avertir qu'elle pourrait décider de nouvelles hausses au cours des prochains mois. La Sedlabanki a porté le taux des dépôts à sept jours, principal instrument de sa politique monétaire, de 5,0% à 5,5% en expliquant que des hausses de salaires plus fortes qu'attendu et une croissance prévue autour de 4% cette année allaient nourrir les tensions inflationnistes. "L'inflation devrait atteindre 4% en rythme annuel début 2016 et évoluer entre 4% et 4,5% au cours des deux prochaines années avant de revenir vers l'objectif, les prévisions impliquant un resserrement de la politique monétaire dans un futur proche", a déclaré l'institution dans un communiqué. L'économie islandaise a renoué avec la croissance ces dernières années, tournant la page de la crise financière qui avait conduit en 2008 à l'effondrement de son système financier. Mais le contrôle des capitaux mis en place à l'époque pour protéger la couronne, la monnaie nationale, reste en vigueur, ce qui pénalise l'investissement étranger et entretient les craintes de surévaluation des prix des actifs. L'inflation reste pour l'instant inférieure à l'objectif de 2,5% de la banque centrale mais elle devrait fortement augmenter dans les prochains mois avec l'entrée en vigueur des augmentations salariales accordées après plusieurs années d'austérité. La banque centrale prévoit une hausse moyenne d'environ 8,5% par an des salaires nominaux d'ici 2018. (Simon Johnson, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux