Islande : l'ex-premier ministre jugé pour sa gestion de la crise

le
0
Le conservateur Geir Haarde dirigeait le gouvernement quand l'économie de l'île s'est effondrée sous l'effet de la crise financière en 2008. Il est appelé à partir de ce lundi à rendre des comptes devant un tribunal spécial.

Peut-on juger les chefs d'État ou de gouvernement pour leur responsabilité dans la crise économique qui secoue le monde depuis 2008? À cette question, les intéressés ont l'habitude de répondre que le verdict viendra des urnes - certains l'ont d'ailleurs déjà éprouvé à leurs dépens. En Islande, c'est devant la justice que l'ancien chef du gouvernement doit rendre des comptes. Geir Haarde comparaît devant une cour spéciale - seule habilitée à juger les ministres - pour sa responsabilité dans l'effondrement du système financier du pays. Ajourné en septembre dernier, le procès a repris ce lundi et doit durer jusqu'au 15 mars. L'accusé risque jusqu'à deux ans de prison.

C'est peu de dire que l'Islande a souffert de la crise: l'économie de l'île aux 320.000 habitants a littéralement été soufflée par l'explosion du système financier mondial en 2008. Les trois plus grandes banques du pays, qui détenaient des actifs équivalents à 923% du PIB national, ont fait f

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant