Islam, loi Travail, stratégie politique : Manuel Valls s'explique

le
0
Manuel Valls et Myriam El-Khomri le 11 avril 2016 à Paris.
Manuel Valls et Myriam El-Khomri le 11 avril 2016 à Paris.

Islam, loi Travail, Macron, cannabis : dans un entretien à « Libération », le premier ministre revient sur les polémiques de ces dernières semaines.

Dans un long entretien accordé à Libération, mercredi 13 avril, le premier ministre, Manuel Valls, revient sur plusieurs sujets polémiques de ces derniers jours : place de l’islam dans la société, lancement du mouvement d’Emmanuel Macron, mesures en faveur des jeunes, loi Travail…

Alors qu’il a récemment estimé que le salafisme était en train de « gagner la bataille idéologique et culturelle » de l’islam en France, M. Valls estime dans un long passage consacré à la laïcité et à la place de la religion musulmane dans la société française qu’il faut « protéger les [musulmans de France] de l’idéologie salafiste ». Il se dit « convaincu » de la possibilité de démontrer à une majorité de Français qui en doute la compatibilité de l’islam avec la République.

« Aujourd’hui, la laïcité est confrontée à la montée de l’islam radical mais aussi à la place de l’islam dans nos sociétés. J’aimerais que nous soyons capables de faire la démonstration que l’islam, grande religion dans le monde et deuxième religion de France, est fondamentalement compatible avec la République, la démocratie, nos valeurs, l’égalité entre les hommes et les femmes », affirme le premier ministre. « Une majorité de nos concitoyens en doute, mais moi, je suis convaincu que c’est possible ». Aussi, insiste-t-il, « il faut protéger nos compatriotes de confession ou de culture musulmane de la stigmatisation, des actes antimusulmans ». Alors que ces actes touchent en majorité les femmes voilées, il maintient que le v...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant