Islam : l'étrange film qui a tout déclenché

le
0
Un film antimusulman, dont un extrait de 13 minutes a été mis en ligne il y a plus d'un an sur YouTube, est à l'origine des manifestations au Caire et à Benghazi, où quatres diplomates américains ont été tués.

Brandissant un glaive ensanglanté, le prophète Mahomet hurle que «tous les non-croyants sont des infidèles». C'est la dernière scène, caricaturale, d'une fiction de deux heures intitulée L'Innocence des musulmans, dont un extrait de 13 minutes a été mis en ligne il y a plus d'un an, le 12 juillet 2011, sur le site de partage vidéo YouTube, par un illustre inconnu nommé Sam Bacile. Tout y sonne faux: l'amateurisme manifeste de l'acteur principal, la réalisation bâclée, jusqu'à l'arrière-plan - une image de désert incrustée. Le reste est à l'avenant: une bouillie d'images mal filmées, mal jouées, incohérentes et dignes d'une «série Z». Montées bout à bout, ces séquences sans queue ni tête montrent un Prophète présenté comme un abruti sans éducation, laissant ses parents perplexes au point de demander à un vieux sage d'écrire pour lui un texte sacré, en empruntant «à la Torah et à l'Ancien Testament».

Qui a vu L'Innocence des musulmansdans son in...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant