ISF : il est temps de faire baisser la facture !

le
0
Les titres de PME sont exonérées aux trois quarts de leur valeur. (© DR)
Les titres de PME sont exonérées aux trois quarts de leur valeur. (© DR)

Pour réduire la facture de son ISF, les solutions d'investissement ne manquent pas. En attendant la prochaine réforme Macron qui devrait cantonner la base taxable de cet impôt controversé aux seuls biens immobiliers.

Cette année comme les précédentes, vous aurez peut-être à déclarer à l'administration fiscale votre patrimoine pour acquitter le très controversé ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune). Et comme chaque année, vous aurez cette même question en tête : comment en diminuer le montant ?

Deux solutions s'offrent à vous : diminuer la base taxable et/ou réduire le montant de l'impôt.

1) Diminuer la base taxable 

Vous pouvez évidemment investir dans des biens auxquels s'applique une exonération. Vos biens professionnels sont par nature entièrement exonérés, tout comme les œuvres d'art et les antiquités. Il existe également des biens partiellement exonérés : votre résidence principale (avec une éventuelle décote supplémentaire dans le cas d'une détention en indivision) et les forêts bénéficient d'un abattement de respectivement 30% et 75% de leur valeur vénale au 31 décembre à la double condition que ces biens soient susceptibles d'aménagement ou d'exploitation pendant au moins 30 ans.

D'autre part, les titres de sociétés bénéficiant d'un pacte Dutreil, et les titres de PME sont exonérés d'ISF aux trois quarts de leur valeur. A ce

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant