Isabelle Balkany : «Si j'ai pistonné ? Pas forcément»

le
0
VIDÉO - Chaque semaine, David Abiker reçoit une personnalité pour parler entretien d'embauche. Isabelle Balkany, 1ère adjointe au maire de Levallois-Perret, revient sur la question du réseau. Avec Cadremploi

:«Si pistonner c'est connecter un candidat à une entreprise», alors effectivement, Isabelle Balkany pratique le piston. D'ailleurs à la question «avez-vous déjà pistonné», elle répond: «Oui, forcément» puis «Non, pas forcément». Nous voilà bien avancés pour évoquer le parcours et les pratiques RH de la première adjointe au maire de Levallois-Perret, lequel est également son mari.

On aurait pu démarrer l'entretien sur l'affaire des employés municipaux qui travaillèrent à son domicile et lui valut dès 1995 des poursuites judiciaires? Mais à quoi bon. Le passé et les coups glissent sur le cuir sur-épais d'Isabelle Balkany qui avoue ne pas être rancunière, ne pas pistonner, ne pas s'intéresser aux CV, préférant déléguer la question au service emploi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant