Ironman - Ludovic Chorgnon : "Il y a un message politique dans mon exploit"

le
0
Sur 41 jours, Ludovic Chorgnon aura couru 1 730 km, nagé 156 km et pédalé sur 7 380 kilomètres.
Sur 41 jours, Ludovic Chorgnon aura couru 1 730 km, nagé 156 km et pédalé sur 7 380 kilomètres.

Il l'a fait. Ludovic Chorgnon, 44 ans, a réussi son incroyable pari : enchaîner 41 Ironman en 41 jours. Au total, « Ludo le fou », comme on le surnomme dans son village, aura couru 1 730 kilomètres, nagé 156 kilomètres et pédalé sur 7 380 kilomètres. Un exploit inscrit désormais au Guiness World Records.

Le Point.fr : Comment vous sentez-vous après un tel exploit ?

Ludovic Chorgnon : Je vais merveilleusement bien. Je n'ai mal nulle part, je n'ai pas de crampes, pas d'ampoules, je ne suis pas épuisé. Sauf mon poignet peut-être qui est foulé, car j'ai chuté pendant une course. Mais les radios de ce mardi matin n'ont rien montré. Je suis en pleine forme.

Quelle a été votre préparation ?

À l'inverse de ce que l'on peut imaginer, je n'ai pas fait que du sport. J'ai beaucoup travaillé les petits détails comme l'alimentation, la technique, le matériel que j'ai testé méticuleusement jusqu'à le connaître par c?ur, mes capacités de récupération, mon mental pour la ténacité. Le gros du travail a été l'alimentation. Je devais consommer 9 000 kilocalories quotidiennement alors qu'un homme doit en prendre normalement 2 100 par jour. Neuf mille kilocalories, c'est ce que j'allais dépenser en une course. Je mangeais en petite quantité à raison de 20 heures sur 24. J'ai consommé beaucoup de féculents, de polenta, de riz, de la viande...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant