Irlande - Munster : Foley victime d'un ½dème pulmonaire

le
0
Irlande - Munster : Foley victime d'un œdème pulmonaire
Irlande - Munster : Foley victime d'un œdème pulmonaire

Selon les premiers résultats de l’autopsie dévoilés par le parquet de Paris, l’entraîneur du Munster Anthony Foley aurait souffert d’« un oedème aigu des poumons ».

Un premier indice concernant les causes du décès d’Anthony Foley a été dévoilé ce mardi par le parquet de Paris. Obligatoire pour tous cas de décès inexpliqué, l’autopsie du corps de l’entraîneur en chef du Munster, décédé ce samedi dans l’hôtel de l’équipe irlandaise, en déplacement pour initialement affronter le Racing 92, à Suresnes a donné des premiers résultats qui ont été dévoilés par les autorités judiciaires. Alors que les résultats des analyses toxicologiques ne seront pas connues avant plusieurs semaines, les constatations faites lors de l’autopsie ont montré qu’Anthony Foley « présentait un trouble du rythme cardiaque ayant entraîné un œdème aigu des poumons ». Cela indique que le décès de l’entraîneur du Munster pourrait être « en lien avec un problème cardiaque ». Le parquet de Paris a également annoncé que le permis d’inhumer avait été délivré et que le corps d’Anthony Foley va être remis prochainement à sa famille.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant