Iran : vers un embargo sur le pétrole

le
0
Alain Juppé confirme que l'Union Européenne devrait décréter un embargo pétrolier le 30 janvier, malgré des réticences grecques et italiennes.

Alain Juppé fait monter d'un cran la pression contre l'Iran. «Le 30 janvier, les Européens adopterons, je l'espère, un embargo pétrolier» contre Téhéran, a déclaré mercredi le ministre des Affaires étrangères, en visite à Lisbonne.

Les négociations entre les partenaires de l'UE pour mettre en place cette mesure sont «en bonne voie», avant la réunion ministérielle des chefs de la diplomatie européens prévue à la fin du mois.

Des obstacles doivent néanmoins être levés avant l'application de cet embargo souhaité par Nicolas Sarkozy, à l'automne dernier, après la publication du dernier rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) confirmant la poursuite du programme nucléaire iranien. «Des pays doivent encore être rassurés», a dit Alain Juppé lors d'une conférence de presse avec son homologue portugais Paulo Portas. L'Italie et la Grèce, principalement, sont d'importants consommateurs d'or noir iranien et redoutent le tarissement de ce

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant